Pourquoi les silicones sont-ils aussi décriés ?

Je commence à pas mal m’intéresser aux composants des produits que j’utilise pour mes cheveux… On entend beaucoup parler en ce moment des silicones et des dégâts qu’ils provoqueraient à long terme.

Les silicones, c’est quoi ? Pourquoi est-ce utilisé dans les produits capillaires ?

Il s’agit d’un polymère extrait de la silice (donc du sable), on en trouve partout de nos jours, les ustensiles de cuisine notamment. Concernant leurs effets sur nos cheveux, ils sont utilisés pour refermer les écailles pour pouvoir démêler et faire briller, surtout après avoir utilisé un shampooing bourré de sulfates (on en parlera dans un prochain article), bien trop agressif… En gros, en le disant sans langue de bois, nos fameux silicones sont des cache-misères…

Pour quelles raisons sont-ils indésirables ? 

L’énorme problème c’est qu’ils sont très peu biodégradables, bon même si certains sont plus « light » (ils se dissolvent dans l’eau ou sont volatiles), leur élimination n’est pas totale, il restera toujours des traces persistantes. Pour nos cheveux, l’effet est purement et simplement cosmétique, il n’a aucun pouvoir réparateur ou nourrissant, il reste à la surface et là est le souci. Ils étouffent et assèchent la fibre à force de se cumuler. Pour couronner le tout, il est très difficile de s’en débarrasser car si on passe au sans silicones, il faudra un délai d’un mois avant d’en éliminer la totalité accumulée. De plus, à force que les couches se superposent, ils rendent les soins bien moins efficaces en les empêchant de pénétrer le cheveu, les couleurs prennent aussi moins bien.

Peut-on les remplacer ?

Oui, par des actifs végétaux à fort pouvoir nourrissant comme par exemple le beurre de karaté et l’huile de jojoba. Le problème, c’est que pour arriver au résultat auquel nous sommes habitués, les industriels doivent utiliser une énorme quantité de ces produits, ce qui leur reviendrait très cher et très peu sont prêt à passer ce cap. Heureusement, certains osent ! Certes le prix du flacon est plus élevé mais au moins la composition est plus saine.

Comment savoir si mon shampooing en contient ?

Certains ont le suffixe « icone » en commun (dimethicone, cetyl-dimeticone, trimethicone), on peut aussi trouver « iconol »(dimeticonol) ou siloxane (ciclopentasiloxane, cyclohexasiloxane).

Et pourquoi pas quelques exemples de produits qui n’en contiennent pas ?

Toute la gamme Aura Botanica de Kérastase-130€ en moyenne pour la collection entière.

pack-kerastase-aura-botanica

Shampooing Noix de Coco Desert Essence-12€ en moyenne.

img62514

Masque Nutrifier Glycerol L’Oréal Professionnel-15€ en moyenne pour le 200ml.

11316759-1734409161538973

Publicités

3 réflexions sur “Pourquoi les silicones sont-ils aussi décriés ?

  1. Amalia dit :

    Super article ! J’étais justement dans l’interrogation des marques qui faisait des shampooing ne contenant pas se silicone, me voilà avec quelques pistes :) as tu essayé certains d’entre eux d’ailleurs ?

    • jessysmatter dit :

      Je lorgne sur la collection complète Kérastase, mais bon vu le prix voilà quoi…
      J’ai terminé il y a quelques jours le masque L’Oréal Professionnel et j’en suis très contente, je ferai un article dessus prochainement !

Déposer un commentaire...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s