Mon huile végétale est-elle comédogène ?

fullsizeoutput_22a

Personnellement, je suis une grande adepte des huiles végétales, surtout celle de coco. Je l’applique très généreusement dans mes cheveux environ deux fois par semaine, je laisse  agir toute la nuit et je les lave le lendemain, ils adorent ! Parfois je mélange aussi de l’huile de jojoba et d’avocat pour renforcer l’effet nourrissant. Mais elles ne sont pas toutes forcément adaptées pour une utilisation sur la peau. Puisqu’on parle de celle de coco, j’en vois beaucoup qui se démaquillent avec et qui conseillent de le faire car oui c’est efficace, c’est naturel mais STOP !!! L’huile de coco est TRÈS TRÈS comédogène, il y a de fortes chances pour qu’elle graisse beaucoup trop votre peau et l’étouffe, ce qui causera boutons et points noirs…

Je vous propose ci-dessous un classement des huiles en partant des moins comédogènes à celles qui le sont le plus, avec pour chacune ses propriétés principales pour que vous puissiez trouver votre bonheur en fonction de l’utilisation que vous souhaitez en faire. N’hésitez pas à me signaler si vous souhaitez que j’en rajoute, ce sera fait avec plaisir !

Indice de comédogénicité 0/5:

Argan : Nourrissante, régénérante, restructurante, anti-oxydante.

Avocat : Anti-âge, nourrissante, idéale pour les peaux sèches.

Babassu : Emolliente, anti-oxydante, anti-âge.

Baobab : Adoucissante, réparatrice, émolliente, convient surtout aux peaux sèches.

Camelia : Protectrice, fortifiante.

Cameline : Riche en oméga-3, anti-âge, apaisante, réparatrice, idéale pour les peaux atopiques.

Chanvre : Riche en oméga-6 et 3, renouvellement cellulaire, idéale contre la déshydratation.

Jojoba : Calmante, assouplissante, protège contre la déshydratation, anti-âge, idéale pour le démaquillage.

Noisette : Apaisante, adoucissante, idéale pour les peaux grasses et acnéiques.

Son de riz : Anti-âge, protège contre les agressions extérieures.

Indice de comédogénicité 1/5 :

Carthame : Assouplissante, efficace contre la couperose, anti-oxydante, anti-âge.

Chaulmoogra : Idéale pour les peaux atopiques, contre la cellulite, la chute des cheveux et les pellicules, favorise et unifie le bronzage.

Nigelle : Lutte contre l’acné.

Pépin de raisin : Régénérante, restructurante, réparatrice pour les cheveux abîmés.

Ricin : Fortifiante, réparatrice pour les cheveux abîmés et secs, favorise la pousse des cheveux, des ongles et des cils.

Sésame : Régénérante, assouplissante, nourrissante, absorbe les rayons UV.

Soja : Adoucissante, nourrissante, émolliente.

Indice de comédogénicité 2/5 :

Abricot : Anti-âge, effet bonne mine.

Amande douce : Apaisante, adoucissante, efficace contre les gerçures.

Argousier : Protectrice contre le soleil, anti-oxydante, adoucissante, cicatrisante.

Bourrache : Revitalisante, protectrice, anti-âge, lutte contre les cheveux secs.

Macadamia : Nourrissante, protectrice, adoucissante.

Onagre : Régénérante, anti-âge, adoucissante.

Indice de comédogénicité 3/5 :

Coton : Adoucissante, émolliente.

Rose musquée : Régénérante, anti-âge, nourrissante.

Cacao : Anti-oxydante, apaisante, amincissante.

Indice de comédogénicité 4/5 :

Coco : Protectrice, adoucissante, émolliente.

Lin : Favorise l’hydratation, anti-âge.

Noyau de pêche : Anti-oxydante, apaisante, adoucissante.

Indice de comédogénicité 5/5 :

Germe de blé : Anti-âge, très efficace sur les peaux sèches.

Pour les huiles à indice de 3 à 5, il vaut mieux les utiliser sur le corps et les cheveux. Si comme moi vous avez la peau mixte à grasse, on ira pas plus loin que l’indice 1, ce serait prendre trop de risques que d’aller plus haut. Concernant les peaux sèches je dirais jusqu’à 2 voire 3 si elle est très sèche à desséchée.

Les huiles font-elles partie de votre routine beauté ?

Suivez-moi !

logo-fb__nl7mzj instagram-Logo-PNG-Transparent-Background-downloadplus_custom_icon0

Publicités

7 réflexions sur “Mon huile végétale est-elle comédogène ?

  1. Merci de votre réponse, plutôt complète. Je suis d’accord sur le fait que le visage et la peau du reste du corps ne soit pas pareil et je ne prétend pas que toutes les huiles soit mauvaises car certaines on d’assez bonne vertu. Mais dans le cas du shampoing, on peut retrouver des huiles végétales comédogènes qui peuvent se retrouver sur le visage, donc après il faut se laver la tête vers le bas je pense. Désolé je m’éparpille un peut mais j’en suis à mes début dans mes recherches et j’ai pas encore fait le tour, mais merci d’avoir pu me donner votre réactions à mon commentaire, à bientôt :)

    J'aime

    1. Je ne pense pas qu’il y ait de craintes à avoir quant aux huiles végétales dans les shampooings, vu qu’elles sont en plus petite quantités que si on l’appliquait pure directement sur le visage je ne pense pas qu’il y ait d’incidence.
      C’est avec plaisir si je peux vous aider !
      A bientôt :)

      J'aime

  2. Bonjour, merci pour cet article très intéressant. Depuis quelques jours je me renseigne aussi sur l’indice de « comédoginicité » des produits.

    Autrefois je me démaquillais le visage avec une huile de coco également sans savoir qu’elle était comédogène, et il y à pas si longtemps à l’huile d’amande douce qui l’est également. Je pense me tourné vers l’huile de jojoba pour le visage, d’après tout ce que j’ai pu lire elle est top et n’encrasse pas la peau.

    J’aimerais juste pointé quelques choses du doigt car je ne vois ça nul par sur les blogs, si un produit est comédogène pour le visage il le sera également pour le reste du corps et des cheveux et la compo des shampoings et gel douche de grande surface laisse complétement à désirer..

    J'aime

    1. Bonjour, de rien, c’est avec plaisir, ravie qu’il vous serve !
      La peau du corps et du visage n’est pas la même, elle n’est pas exposée de la même façon aux agressions, comme le visage l’est 24h/24, il a tendance à produire plus de sébum que le reste de notre corps, je serai donc d’avis que le fait qu’une huile soit comédogène a un plus faible impact appliquée sur le corps, je l’utilise par exemple dans mon gommage fait maison et je n’ai jamais constaté de surproduction de sébum ou autre problème de ce genre.
      Oui je suis complètement d’accord, la composition des cosmétiques aujourd’hui est problématique, que ce soit pour nous ou l’environnement en général, je cherche des solutions ces derniers temps afin de mieux consommer… Je ne souhaite pas passer au 100% naturel car cela ne me convient pas et est trop contraignant à mon goût, mais déjà limiter un maximum les dégâts seraient un bon début, je vais en parler prochainement dans un article :)
      J’espère que ma réponse vous sera utile !
      Merci de votre visite et à bientôt !

      Aimé par 1 personne

    1. Je t’en prie c’est avec plaisir :)
      En fait qu’une huile soit comédogène ou non ne se mesure pas à sa qualité mais à sa teneur en acide oléiques, plus il y en a, plus elle aura tendance à boucher les pores de la peau.
      Au 100g elle en contient 5,8 g, ce qui en fait donc une huile comédogène ^^

      Aimé par 1 personne

  3. Top cet article ! Je retiens l’huile de chanvre pour la peau et l’huile de ricin pour les cheveux. J’en apprends tout le temps avec tes articles ! Mais niveau budget cosmétiques, je suis obligé de faire preuve de patience pour tout tester ^^ Merci en tout cas c’est très complet !

    J'aime

Déposer un commentaire...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s